6 conseils pour soulager les douleurs cervicales au bureau 

publié le
modifié le

Qui n’a jamais ressenti cette désagréable tension dans la nuque après une longue journée de travail au bureau ? Les douleurs cervicales, ou cervicalgies sont un véritable fléau pour beaucoup d’entre nous, affectant notre qualité de vie et notre productivité. Face à un mode de vie de plus en plus sédentaire et des postes de travail parfois mal adaptés, nous sommes nombreux à chercher des solutions pour apaiser ces raideurs.

Dans cet article, nous vous offrons un guide convivial pour savoir comment soulager les douleurs cervicales au bureau. Nous explorerons ensemble des astuces pour améliorer l’ergonomie de votre espace de travail.  Puis nous allons voir  comment adopter des postures bienveillantes pour votre cou. Sans oublier la pratique des exercices et étirements pour détendre vos muscles. Enfin, pour finir, nous allons vous apprendre des techniques de relaxation pour mieux gérer le stress.

1. Une vérification de l’ergonomie du poste de travail s’impose

Nous passons souvent de nombreuses heures à notre bureau. Il est donc essentiel de veiller à ce que notre espace de travail soit adapté à nos besoins. Dans cette partie, nous aborderons les différents éléments clés d’un poste de travail ergonomique. Ces éléments sont utiles pour vous aider à prévenir et soulager votre cervicalgie.

La position de l’écran peut grandement influer sur vos douleurs cervicales

La position de votre écran d’ordinateur est cruciale pour éviter les tensions au niveau de la nuque et des épaules. Donc, veillez à ce que l’écran soit placé à la bonne hauteur, c’est-à-dire que le haut de l’écran soit à la hauteur de vos yeux ou légèrement en dessous. 

Ensuite, assurez-vous également que l’écran se trouve à une distance d’environ un bras. C’est principalement pour éviter de trop solliciter vos yeux et votre cou.

Ne pas négliger le réglage de la chaise

Une chaise de bureau ergonomique peut être un énorme investissement pour votre bien-être. Par conséquent, assurez-vous donc que votre chaise est réglable en hauteur. Pour que vos pieds reposent bien à plat sur le sol et que vos genoux soient à angle droit. Le dossier doit offrir un soutien lombaire adéquat. De plus, les accoudoirs doivent être ajustables pour permettre à vos coudes de reposer naturellement et confortablement.

2. Des améliorations de votre poste de travail peuvent soulager vos douleurs cervicales

Après avoir vérifié l’ergonomie de votre poste de travail, il est temps de procéder aux ajustements nécessaires pour un environnement plus confortable. N’hésitez pas à essayer différents réglages et accessoires pour trouver la combinaison qui vous convient le mieux.

L’agencement du clavier et de la souris est très important

La position de vos périphériques est tout aussi importante pour éviter les tensions au niveau des cervicales. Placez votre clavier directement devant vous et à une hauteur qui vous permettra de garder les coudes près du corps et les poignets droits. Optez pour une souris ergonomique et gardez-la à proximité du clavier pour limiter les mouvements du bras et du cou.

Des accessoires ergonomiques supplémentaires peuvent soulager vos douleurs cervicales

Pour améliorer encore votre confort, envisagez d’investir dans des accessoires ergonomiques. Cela peut très bien être un support d’écran ajustable, un repose-pieds, ou un tapis de souris avec repose-poignet. Ces éléments peuvent contribuer à une posture optimale et réduire les risques de cervicalgie au bureau.

3. Les clés d’une posture assise correcte

Adopter une bonne posture au bureau est essentiel pour prévenir et soulager les douleurs cervicales. Une attitude adéquate vous permet non seulement de réduire les tensions au niveau de la nuque, mais aussi de vous sentir plus à l’aise et détendu tout au long de la journée. Dans cette partie, nous aborderons les éléments essentiels d’une position assise correcte et comment les mettre en pratique.

Adoptez une posture assise idéale

Pour adopter une posture assise idéale, commencez par vous asseoir au fond de votre chaise avec le dos bien droit et les pieds à plat sur le sol. Vos genoux doivent être à angle droit et vos cuisses parallèles au sol. Gardez vos épaules détendues et alignées avec vos hanches, et assurez-vous que votre tête est bien alignée avec votre colonne vertébrale.

Ayez un non alignement de la tête, du cou et des épaules

Un alignement correct de la tête, du cou et des épaules est crucial pour éviter les douleurs cervicales. Gardez votre tête droite et regardez droit devant vous, sans incliner ni tourner votre cou. Vos épaules doivent être détendues et éloignées de vos oreilles. Essayez de prendre conscience de vos raideurs et de relâcher les muscles de votre cou et de vos épaules régulièrement.

4. L’importance des pauses et des changements de position

Rester assis dans la même position pendant de longues périodes peut provoquer des douleurs et des tensions, même si votre posture est correcte. Par conséquent, nous vous recommandons de bouger et de changer de position régulièrement. En effet, cela permet de maintenir une bonne circulation sanguine et éviter les douleurs cervicales.

Faites des pauses actives et des étirements

Intégrez des pauses actives et des étirements à votre routine de travail pour soulager les raideurs musculaires. Levez-vous, marchez un peu et étirez-vous toutes les heures environ. Cela vous permettra de détendre vos muscles, d’améliorer votre circulation et de réduire les douleurs cervicales.

Alternez si possible entre les positions assises et debout

Si possible, envisagez d’utiliser un bureau ajustable en hauteur pour alterner entre les positions assises et debout tout au long de la journée. Cette alternance vous permet de soulager la pression exercée sur votre colonne vertébrale et de réduire les douleurs cervicales. Vous pouvez consulter notre guide sur les meilleurs bureaux assis-debout.

5. Gérez votre stress pour lutter contre les douleurs cervicales

une femme faisant de la méditation assise en tailleur.

Le stress peut jouer un rôle important dans l’apparition et la persistance des douleurs cervicales. Lorsque nous sommes stressés, nous avons tendance à contracter nos muscles, en particulier ceux de la nuque et des épaules, ce qui peut entraîner des tensions et des douleurs. C’est pourquoi nous aborderons des techniques de gestion du stress et de relaxation pour vous aider à prévenir la cervicalgie et à favoriser votre bien-être général.

Essayez la respiration profonde pour mieux vous détendre

La respiration profonde est une technique simple et efficace pour réduire le stress et détendre les muscles tendus. Prenez quelques minutes chaque jour pour pratiquer la respiration profonde en inspirant lentement par le nez et en expirant par la bouche. Concentrez-vous sur votre respiration et ressentez comment vos muscles se détendent à chaque expiration.

Pourquoi ne pas tenter la méditation ?

Accordez-vous des pauses mentales régulières tout au long de la journée pour vous déconnecter du stress et vous recentrer. La méditation peut également être une technique précieuse pour gérer le stress et favoriser la relaxation. Essayez de consacrer quelques minutes chaque jour à la méditation en vous concentrant sur votre respiration ou en utilisant des applications de méditation guidée.

Évacuer le stress avec une activité physique régulière

L’exercice régulier est non seulement bénéfique pour la santé physique, mais il contribue également à réduire le stress et à libérer des endorphines, ces hormones du bien-être. Essayez d’intégrer des activités physiques qui vous plaisent, comme la marche, le yoga ou la natation, à votre routine quotidienne pour favoriser la détente et soulager les tensions cervicales.

Exploitez et profitez de vos passions et loisirs

Consacrer du temps à vos passions et loisirs peut vous aider à décompresser et à vous ressourcer. Que vous aimiez la lecture, la peinture, le jardinage ou la musique, assurez-vous de réserver du temps pour les activités qui vous procurent du plaisir et de la satisfaction.

6. Consulter un médecin si les douleurs cervicales sont persistantes

Malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre pour prévenir et soulager les douleurs cervicales, il est parfois nécessaire de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et un traitement adapté.

Quand consulter un médecin

Consulter au plus vite un médecin si les douleurs cervicales persistent pendant plusieurs semaines, s’aggravent ou s’accompagnent d’autres symptômes inquiétants. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour discuter de vos symptômes et obtenir un diagnostic précis. Votre médecin pourra vous orienter vers un spécialiste si nécessaire.

Ce que vous devez retenir

En conclusion, soulager les douleurs cervicales au bureau est essentiel pour préserver votre bien-être et votre productivité. C’est pourquoi, en adoptant des habitudes saines telles qu’un poste de travail ergonomique et une bonne posture. Mais aussi des exercices et des étirements réguliers, ainsi que des techniques de gestion du stress et de relaxation, vous pouvez prévenir et atténuer les tensions au niveau de la nuque et des épaules.

En revanche, si la cervicalgie persiste malgré ces efforts, il est crucial de consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté. N’oubliez pas également de prendre soin de vous et d’écouter votre corps sont des étapes clés pour maintenir une vie professionnelle équilibrée et saine.

Laisser un commentaire