Comment améliorer l’ergonomie de son poste de travail ?

De nos jours, tous les travailleurs savent qu’améliorer l’ergonomie au poste de travail permet d’améliorer la productivité. En effet, les études montrent une relation directe entre la santé des travailleurs et leur productivité. D’ailleurs, les employés en bonne santé sont plus efficaces et moins stressés au travail, ce qui a un impact direct sur la croissance de l’entreprise.

Pourquoi améliorer l’ergonomie de son poste de travail ?

Améliorer l’ergonomie d’un poste de travail permet de prévenir les troubles musculosquelettiques. Ces troubles touchent principalement :

  • Les épaules, la nuque et les membres supérieurs,
  • Les membres inférieurs (genoux, chevilles) et le bas du dos.

En réduisant les contraintes musculaires ou articulaires, l’amélioration de la posture contribue ainsi à prévenir des troubles tels que le mal de dos, les douleurs musculaires ou articulaires, les TMS (troubles musculosquelettiques) et les problèmes de circulation sanguine.

Utiliser du matériel adapté pour améliorer l’ergonomie d’un poste de travail

Pour améliorer l’ergonomie d’un poste de travail, il est nécessaire de choisir du matériel adéquat pour le salarié. Le matériel doit être adapté au poste de travail et aux besoins du salarié.

Pour un poste de travail assis et debout, il faut au préalable :

  • Une chaise ergonomique (chaise ou tabouret ajustable en hauteur)
  • Un bureau réglable en hauteur pour travailler debout ou assis sur un siège réglable avec des accoudoirs
  • Un écran à hauteur réglable
  • Un repose-pieds pour avoir les pieds bien à plat 
  • Un tapis anti-fatigue pour la position debout. 

Pour un poste de travail uniquement assis, il faut au minimum : 

  • Un siège réglable en hauteur et inclinable à plus de 60° pour une position assise confortable
  • Un bureau classique assez grand pour travailler confortablement
  • Un écran à hauteur réglable
  • Un repose-pieds pour avoir les pieds bien à plat 

 

Connaître les gestes simples pour améliorer l’ergonomie de son poste de travail

Pour améliorer l’ergonomie d’un poste de travail, il est possible de faire des gestes simples. Ces gestes permettent notamment :

  •  De soulager le mal de dos et les douleurs musculaires, articulaires ou autres
  •  De prévenir les TMS (troubles musculosquelettiques) et améliorer la posture des salariés

Plusieurs gestes simples sont possibles comme :

  • Placer l’écran au niveau des yeux à une distance comprise entre 50 et 70 cm
  • Éviter de se pencher vers l’avant en gardant les cervicales dans l’axe de la colonne vertébrale.
  • Éviter de croiser et décroiser les jambes
  • Ne pas rester longtemps dans la même position, changez-la régulièrement

Ensuite, il est également conseillé de :

  • Ne pas rester debout ou assis trop longtemps
  • Ne pas rester debout pendant de longues périodes
  • S’hydrater régulièrement
  • Éviter les mouvements répétitifs (tapoter sur le clavier, se pencher en avant…)

Améliorer l’éclairage de son environnement de travail.

L’éclairage est un des éléments clés d’un espace de travail. En effet, il doit être adapté à la tâche réalisée et permettre aux salariés de travailler sans fatigue visuelle. D’ailleurs, il faut retenir que pour une bonne ergonomie au poste de travail, l’éclairage naturel doit être favorisé.

L’éclairage artificiel doit être suffisant pour permettre aux personnes de travailler dans de bonnes conditions, sans fatigue visuelle. Il est recommandé d’éclairer au moins 50 % de la surface du local.

Ensuite, pour les locaux aveugles (sans fenêtre) ou mal éclairés, il est possible d’utiliser des lampes à lumière bleue, qui ont une forte efficacité pour la fatigue visuelle.
Enfin, les lampes à lumière blanche, quant à elles, sont plus adaptées aux éclairages d’appoint.

Fuir les nuisances sonores

Les nuisances sonores constituent une source de stress et de distraction pour les salariés. Ces bruits nuisent grandement à l’efficacité et la productivité des salariés. D’ailleurs, il existe des solutions techniques pour les réduire.

Pour se protéger des nuisances sonores, il est également conseillé de :

  • S’isoler dans une pièce si cela est possible pour travailler sans distraction extérieure. 
  • Utiliser un casque pour éviter d’être gêné par le bruit ambiant.
  • Ne pas utiliser les téléphones portables dans les bureaux.
  • Mettre son téléphone portable en mode silencieux pour éviter de perturber les autres avec les sonneries et les notifications.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Le bureau assis-debout
Logo
Enable registration in settings - general